DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le caméraman d’Ahmadinejad fait défection et demande l’asile politique aux Etats-Unis


monde

Le caméraman d’Ahmadinejad fait défection et demande l’asile politique aux Etats-Unis

Alors que les 140 personnes composant la délégation iranienne ont quitté New York à la fin de l’assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies, une personne manquait à l’appel dans l’avion pour Téhéran.

Hasaan Gol Khanban, caméraman qui accompagnait le président Mahmoud Ahmadinejad à l’ONU, en a en effet profité pour demander l’asile politique aux Etats-Unis. Khanban aurait prétexté une rapide course au supermarché pour ne jamais revenir au Warwick Hotel de Manhattan où séjournait la délégation.

L’avocat choisi par Khanban, Paul O’Dwyer, a annoncé à la presse que son client a demandé l’asile aux Etats-Unis et se cache pour le moment dans «un lieu tenu secret ». Il a ajouté comme raison pour cette défection que « le régime lui avait demandé de faire des choses, des reportages sur des sujets particuliers, et il n’était pas à l’aise ».

Khanban travaillait avec Ahmadinejad depuis des années ainsi que pour l’agence de presse d’état iranienne IRIB et avait déjà accompagné le président iranien à New York l’an dernier.

O’Dwyer a aussi annoncé que la femme et les deux filles de Khanban, vivant à Téhéran, avaient quitté l'Iran quelques jours auparavant, sans intention d’y revenir. Elles se trouvent actuellement dans un lieu tenu secret pour leur sécurité et « nous sommes désormais en train d’essayer de les faire venir aux Etats-Unis».

La Maison Blanche s’est refusé à tout commentaire et un porte-parole de l’ONU s’est limité à dire qu’il s’agissait « d’un problème entre le gouvernements iraniens et étasuniens ».

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : plusieurs attentats à Alep, une quarantaine de morts