DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Somalie toujours menacée malgré le recul des Shebabs

Vous lisez:

La Somalie toujours menacée malgré le recul des Shebabs

Taille du texte Aa Aa

Les Nations unies restent prudentes quant à l’avenir de la Somalie malgré le recul des Shebabs. La mission de l’Union africaine occupe à présent ce qui fut le dernier grand bastion des islamistes. Ici, à Kismayo, c’est un long travail de déminage qui commence, et ce n’est que le début. Les extrémistes se sont à présent fondus dans la foule. Mais leurs attaques ne vont pas nécessairement cesser pour autant dans la région, ni même dans la capitale, comme le souligne Augustine Mahiga, émissaire de l’ONU pour la Somalie. “Le problème des Shebabs, même s’ils sont affaiblis, va continuer à se poser. Nous l’avons vu à Mogadiscio, ils font ce pour quoi ils sont doués. Terrorisme, bombes, mines, attaques suicides, embuscades risquent de perdurer.”

Au début du mois les troupes somaliennes, appuyées par l’Union africaine, sont entrées dans cette ville symbole. Mais les Shebabs ont d’ores et déjà contre-attaqué par des attentats meurtriers.