DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie: un feu vert menaçant du Parlement turc

Vous lisez:

Syrie: un feu vert menaçant du Parlement turc

Taille du texte Aa Aa

La tension est vive en Turquie, au lendemain des tirs d’obus syriens qui ont tué 5 civils turcs. Les députés se sont réunis en session spéciale à huis clos ce jeudi. 320 parlementaires contre 129 ont voté en faveur d’un texte du gouvernement turc autorisant l’armée à mener si nécessaire des opérations en Syrie. Un texte visant initialement la rébellion kurde dans le nord de l’Irak.

Après le vote, le vice-Premier ministre s’est empressé de préciser que le texte voté ne donnait pas mandat au gouvernement de faire la guerre à la Syrie. Il a également indiqué que Damas avait présenté ses excuses à la Turquie et promis qu’un tel incident ne se reproduirait pas.

L’incident s’est déroulé à Akçakale, village frontalier turc où cinq civils, dont une femme et ses trois enfants, ont été tués ce mercredi par des obus tirés depuis la Syrie. Ces tirs ont été fermement condamnés par l’Otan, les Etats-Unis et notamment la France. Ankara a également demandé au Conseil de sécurité de l’Onu d’agir.

L’armée turque a mené plusieurs tirs de représailles ces mercredi et jeudi. D’après l’Observatoire syrien des droits de l’homme, le pilonnage d’un poste militaire dans le district de Tell al-Abyad a tué plusieurs soldats syriens.

Avec AFP et Reuters