DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afrique du sud : Amplats limoge 12.000 grèvistes


Afrique du Sud

Afrique du sud : Amplats limoge 12.000 grèvistes

Douze mille grèvistes perdent leur emplois en Afrique du Sud. Amplats, le numéro un mondial du platine a licencié près de la moitié des mineurs qui mènent une grève sauvage sur le site de Rustenburg dans le nord du pays.

Les 28.000 ouvriers grèvistes avaient été convoqués pour un conseil de discipline. Ceux qui ne se sont pas présentés ont été limogés. Les mineurs concernés ont appris la nouvelle par SMS.

Amplats dont tous les puits du bassin de Rustenburg sont bloqués depuis le 12 septembre, avait déjà lancé plusieurs ultimatums à ses employés.

Jeudi soir, un grèviste a été tué dans des affrontements avec les policiers. Les mineurs réclament des augmentations substancielles de salaires.

Depuis deux semaines, les transporteurs routiers sont également à l’arrêt, portant à près de 100.000 le nombre de personnes en grève en Afrique du Sud. Ce mouvement commence à avoir des répercussions sur les activités du pétrolier Royal Dutch Shell qui peine à ravitailler les stations essence du pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Manifestations contre les frappes américaines au Pakistan