DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Extradition d'Abou Hamza : l'ancien imam radical est aux Etats-Unis


Etats-Unis

Extradition d'Abou Hamza : l'ancien imam radical est aux Etats-Unis

Abou Hamza a perdu son combat. L’islamiste radical, qui réussissait depuis huit ans à repousser son extradition, est finalement arrivé aux Etats-Unis. Son ultime recours a été rejeté vendredi par la justice britannique, et l’ancien imam de la mosquée londonienne de Finsbury Park a aussitôt été mis à bord d’un avion pour les Etats-Unis. Cela permet de clore un long marathon judiciaire.

“Cela met fin à une longue période de procédures devant les cours britanniques, et même devant la Cour européenne des droits de l’Homme, indique-t-on au ministère américain des Affaires étrangères. Cela montre aussi à quel point la relation entre les Etats-Unis et le Royaume-Uni est forte”. Abou Hamza, naturalisé britannique, est visé par onze chefs d’accusation aux Etats-Unis. Il est notamment poursuivi pour une participation à l’enlèvement de seize touristes occidentaux au Yémen en 1998.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

50 ans plus tard, James Bond se vend toujours bien