DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Angela Merkel dans le chaudron grec


Grèce

Angela Merkel dans le chaudron grec

La chancelière allemande est en visite aujourd’hui en Grèce. Une première depuis 2007 et le déclenchement de la crise. Et elle n’est pas vraiment la bienvenue. La presse hellénique parle de forteresse et s’interroge sur ce que va dire la dirigeante aux autorités d’Athènes.

Les grecs ironisent eux aussi sur sa venue avec cette affiche devant le parlement : “Angela ne pleure pas, nous n’avons plus rien dans les placards, tu ne peux plus rien nous prendre”.

Plusieurs manifestations contre la visite d’Angela Merkel ont été organisées et sont prévues aujourd’hui, elle symbolise malgré elle l’austérité endurée par les grecs depuis des années même si ce syndicaliste tient à relativiser : “Nous voulons envoyer un message fort ; nous ne sommes pas contre les Allemands mais contre les politiques imposées par nos partenaires européens et notamment l’Allemagne”.

Cette visite intervient alors que l’Eurogroupe a donné hier à la Grèce jusqu’au 18 octobre, date du prochain sommet européen, pour montrer sa détermination sur les réformes promises en échange de l’aide de ses créanciers internationaux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une toile de Rothko vandalisée à Londres