DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Grecs dans la rue pour dénoncer la visite d'Angela Merkel


Grèce

Les Grecs dans la rue pour dénoncer la visite d'Angela Merkel

Non, la chancelière n’est pas la bienvenue ici, certains manifestants de la place Syntagma n’hésitent pas à sortir des croix gammées nazi.

La foule est rassemblée à l’appel des deux grands syndicats du pays, et du principal parti d’opposition, Syriza, la gauche radicale.

La haine des Grecs pour la chancelière allemande est à la hauteur du déploiement de sécurité. Pour une visite de seulement six heures, ce sont 7000 policiers mobilisés, et toutes les rues interdites au public, dans un rayon de 100 mètres autour du parcours emprunté par Angela Merkel.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Vente d'armes, Syrie, le Premier ministre irakien en accord avec la Russie