DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : la cellule terroriste avait de quoi préparer une bombe


France

France : la cellule terroriste avait de quoi préparer une bombe

Une perquisition fructueuse cette nuit dans ce garage de Torcy en région parisienne. La police anti-terroriste a mis la main sur des armes, mais plus inquiétant, elle a découvert tous les ingrédients nécessaires à la confection d’une bombe, rudimentaire mais potentiellement meurtrière.

Ce box appartient à l’un des douze suspects interpellés ce week-end. Du coup leur garde à vue est prolongée de 24 heures. Pour les enquêteurs, d’autres membres de cette cellule pourraient être dans la nature. “Nous sommes clairement et objectivement confronté à une cellule terroriste d’une extrême dangerosité souligne François Mollins, le procureur de la République de Paris. Il n’est pas établi que les deux individus ayant perpétré l’attentat en lançant la grenade défensive dans l‘épicerie aient été appréhendés et se trouvent aujourd’hui entre les mains de la police et de la justice”.

C’est l’attaque contre cette épicerie casher de Sarcelles en banlieue parisienne qui a déclenché l’opération antiterroriste. Des interpellations sont alors menées autour de Paris, à Cannes, et à Strasbourg. C’est dans cette ville que se trouvait le suspect principal, Jérémie Louis-Sidney, considéré comme la tête pensante de cette cellule. L’homme a ouvert le feu sur les policiers au moment de son interpellation. Il a été abattu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Italie : baisse surprise des impôts sur les bas salaires