DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pussy Riot : "la libération d'Ekaterina est une victoire"

Vous lisez:

Pussy Riot : "la libération d'Ekaterina est une victoire"

Taille du texte Aa Aa

Pour Stanislav Samoutsevitch, la libération de sa fille Ekaterina est une agréable surprise. La peine de deux ans de camp de la jeune femme a été transformée en sursis. La nouvelle avocate d’Ekaterina a souligné lors du procès que sa cliente avait été interpellée peu après être entrée dans la cathédrale et qu’elle n’avait pas participé à la prière anti-Poutine.

“Pour moi, c’est une victoire, se réjouit Stanislav Samoutsevitch. Parce qu‘être séparé aussi longtemps de ma fille m’a bien sûr beaucoup affecté. Elle est libre, mais elle gardera cette condamnation. Même si cette peine à deux ans de détention a été a été suspendue, je trouve que les accusations sont injustes et ne peuvent pas être attribuées à ce qu’elle a fait.”

Le père d’Ekaterina a également jugé injuste le maintien en détention des deux autres Pussy Riot.

Des Russes en revanche ont manifesté contre le groupe punk à l’extérieur du tribunal.

Avec Reuters