DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Erasmus : l’auberge espagnole au régime sec


Espagne

Erasmus : l’auberge espagnole au régime sec

Austérité oblige, en 2013 le ministère de l’Education espagnol va réduire sa contribution aux bourses Erasmus de près de 60%, soit 21,5 millions d’euros. Entre 2011 et 2013, la baisse cumulée de la contribution sera donc de 75% (47,5 millions d’euros). Dans le même temps, le budget du ministère de l’Education aura baissé de 31%.

En 2013, le ministère financera chaque boursier Erasmus espagnol à hauteur de 100-120€ par mois selon un porte-parole.

De plus, les boursiers espagnols jouissent également de la contribution des Communautés autonomes. La Catalogne, par exemple, « finance » à hauteur de 200€ mensuel ses étudiants partis découvrir l’Europe. Enfin, dernier contributeurs au programme Erasmus, l’Union Européenne qui attribue 133€ par mois aux boursiers espagnols.

L’Espagne, avec presque 36200 récipiendaires est le pays qui envoie le plus d’étudiants Erasmus en Europe et est aussi le pays qui en accueille le plus, soit près de 37500.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France: pas de groupe aussi dangereux depuis les attentats de 1995