DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des comptes bancaires sans frontières dans l'UE ?


u talk

Des comptes bancaires sans frontières dans l'UE ?

Astrid, Stockholm :
“Je vais bientôt déménager dans un autre pays de l’Union pour des raisons professionnelles. Il paraît que certaines banques refusent d’ouvrir des comptes pour les étrangers. Est-ce vrai ?”

La réponse de Nina Koudelkova du service d’information Europe Direct :

“Les banques sont libres d’accepter ou non les demandes d’ouverture de compte et c’est une décision liée à leur propre business. Avant d’ouvrir un compte, elles ont besoin de connaître leurs clients potentiels. Cela peut nécessiter davantage de zèle d‘évaluer les demandes d’ouverture de compte formulées par les non-résidents.

Certaines banques peuvent avoir une politique de refus de ces clients. Or un refus est acceptable uniquement s’il y a une justification commerciale solide.
Les établissements n’ont pas le droit de discriminer un citoyen de UE sur la base de sa nationalité. Mais, certains proposent des produits spécialement conçus pour les non-résidents ou les expatriés.

On conseille de faire le tour des banques pour déterminer lesquelles acceptent d’ouvrir des comptes pour les non-résidents.
En cas de refus, vous pouvez saisir une organisation de consommateurs comme FIN-NET, le réseau européen de résolution extrajudiciaire des litiges financiers.”

Pour plus d’informations sur l’UE, vous pouvez appeler le 00 800 6 7 8 9 10 11 ou consulter le site internet : europa.eu/youreurope

Si vous souhaitez vous aussi, poser une question dans U talk, cliquer sur le bouton ci-dessous.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

u talk

Un grand débat européen dans tous les pays de l'Union