DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : une parade nationale low-cost


Espagne

Espagne : une parade nationale low-cost

En marge de la fête nationale espagnole, une centaine d’indépendantistes catalans ont manifesté dans Barcelone. Un rassemblement visant à contrer le camp de ceux qui rejette l’indépendance de la province.

Mais la marche a fini par dégénérer en affrontements avec les forces de l’ordre. Plusieurs personnes ont été blessés.

La Catalogne connaît actuellement une forte montée indépendantiste alors que l’Espagne subit d’importants problème économiques ainsi qu’une cure d’austérité très impopulaire. La province qui demande une plus grande autonomie budgétaire, a appelé à la tenue d‘élections le 25 novembre.

A Madrid la parade nationale pour le jour de Christophe Colomb avait été placé sous le signe de l’austérité.

Crise oblige, aucun char, aucun avion de chasse n’est venu ponctué le défilé militaire.

Malgré quelques problèmes de santé, le Roi d’Espagne a passé les troupes en revue à pied. Dans une lettre ouverte, Juan Carlos s’est posé en garant de l’unité nationale et a mis en garde contre les divisions et les chimères qui pourraient selon lui ruiner les efforts passés.

La Catalogne, comme elle l’avait annoncé auparavant, n‘était pas représentée lors de la parade.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crise malienne : la crainte d'une contagion