DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'AIE prévoit une baisse de la demande de brut entre 2011 et 2016

Vous lisez:

L'AIE prévoit une baisse de la demande de brut entre 2011 et 2016

Taille du texte Aa Aa

C’est l’Agence internationale de l‘énergie qui l’affirme vendredi : les prix du pétrole brut devraient diminuer au cours des cinq prochaines années en raison premièrement de la faible croissance de l‘économie mondiale, de la hausse sensible de la production de pétrole en Irak et aux Etats Unis.
L’Agence internationale de l‘énergie qui conseille les pays occidentaux en matière de politique énergétique, prévoit pour le troisième trimestre une demande mondiale de brut de 90,1 millions de barils par jour contre face à une offre de 90,8 millions de barils. L’AIE a par ailleurs réduit légèrement son estimation de la demande mondiale de brut pour la période 2011-2016.

En Iran, l’embargo commercial et financier qui provoque déjà une très forte hausse des prix, réduit également la production pétrolière de l’Iran. De 3 millions et demi de barils en janvier 2012, elle est tombée à 2 millions 630.000 barils quotidien au mois de septembre. Les autorités iraniennes ont à ce sujet énormément de mal à assurer et donc à transporter par voie maritime le brut extrait en Iran.