DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les automobilistes espagnols désertent les autoroutes payantes du pays


économie

Les automobilistes espagnols désertent les autoroutes payantes du pays

Les automobilistes espagnols dans leur souci d‘économie, préfèrent ne rien payer du tout quand ils se déplacent en voiture. Ils ont donc déserté les autoroutes payantes du pays. Résultat : la fréquentation autoroutière avait atteint début septembre, date de la hausse de la TVA, son niveau le plus bas depuis 14 ans. Sur ces images : l’autoroute AP 41 entre Madrid et Tolède coûte 7,25 euros pour 80 kilomètres environ. Si on y ajoute le prix de l’essence en hausse, il est clair qu’un aller-retour par semaine et à fortiori quotidien peut laisser des traces dans certains budgets familiaux.
Conséquences : cinq des quatorze concessions prives d’autoroutes en Espagne se sont déjà déclarées en faillite.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Pour Mario Draghi, la Grèce a fait des progrès mais doit faire plus