DERNIERE MINUTE

En France, les retraités ont battu le pavé pour protester contre une contribution de 0,15% prévue sur leurs pensions pour résorber le Fonds solidarité vieillesse.

Ils étaient 4000 à Paris, quelques centaines seulement en province, autour d’un seul mot d’ordre: “Les retraités ne sont pas des privilégiés, c’est les financiers qu’il faut taxer.”