DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte: le procureur général tient tête au président Morsi

Vous lisez:

Egypte: le procureur général tient tête au président Morsi

Taille du texte Aa Aa

En Egypte, le bras-de-fer s’accentue entre le pouvoir exécutif et le pouvoir judiciaire. Dernière illustration: le cas du procureur général, Abdel Meguid Mahmoud. Certains l’accusent d‘être trop indulgent vis-à-vis des dignitaires de l’ancien régime. Le président Mohamed Morsi a ainsi décidé de le démettre de ses fonctions et de le nommer ambassadeur d’Egypte au Vatican. L’intéressé s’y oppose. Il l’a redit ce samedi.

“Le président de la République est fondé à vouloir mettre de l’ordre dans les institutions et à nommer des conseillers, a-t-il expliqué. Mais pour ce qui relève du poste de procureur général, les choses dépendent uniquement de la loi et de la constitution. Je vais me battre pour défendre ma position, mon indépendance et l’indépendance des juges. Je ne compte pas quitter ce bureau, car sinon, je pourrai être assassiner”.

Des heurts ont éclaté ce vendredi au Caire aux abords de la place Tahrir. Des membres des Frères musulmans, le parti au pouvoir, ont saccagé un podium utilisé par des opposants. Ces affrontements entre partisans et adversaires du président Morsi ont fait une centaine de blessés.