DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'élue parisienne nie être mêlée à l'affaire de blanchiment d'argent de la drogue

Vous lisez:

L'élue parisienne nie être mêlée à l'affaire de blanchiment d'argent de la drogue

Taille du texte Aa Aa

En France, neuf personnes ont été mises en examen dans une affaire de blanchiment d’argent de la drogue. Parmi elles, une élue écologiste de la ville de Paris, Florence Lamblin. Adjointe au maire du XIIIème arrondissement de la capitale, elle dément toute implication.

Le coup de filet de la police a permis de mettre au jour un trafic de cannabis entre le Maroc, l’Espagne et la France, et un système de blanchiment d’argent entre la France et la Suisse. Comment fonctionne un tel système ? Eléments de réponse avec Marc Souvira, de l’Office central de la répression de la grande délinquance financière. “Vous avez des traficants de stup, dit-il, mais aussi un pivot central qui récupère l’argent et qui le donne à des clients qui ont besoin de cash, etc”. Selon cet enquêteur spécialisé, ce démantèlement est un des plus important réalisé en France.

L’enquête a duré plusieurs mois, compte-tenu de la complexité du sytème de blanchiment et des sommes en jeu. On parle de 40 millions blanchis en 5 mois.