DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Portugal : le budget 2013 qualifié de bombe atomique fiscale par l'opposition

Vous lisez:

Portugal : le budget 2013 qualifié de bombe atomique fiscale par l'opposition

Taille du texte Aa Aa

Le ministre portugais des Finances Vitor Gaspar a présenté lundi au Parlement un budget 2013 d’une dureté sans précédent. Les nouvelles mesures prévoient une hausse d’impôts généralisée, l’introduction d’une surtaxe sur les salaires ainsi que de nouvelles coupes dans les retraites et les allocations chômage. Ce renforcement de l’austérité a déclenché une salve de critiques : l’opposition dénonce «une bombe atomique fiscale», tandis que le principal syndicat parle d’un «attentat à la dignité du peuple».

Les Portugais étaient appelés à se rassembler dans la soirée devant leur Parlement pour s’opposer à ce budget, qui doit être voté en première lecture à la fin du mois. Mais la grogne sociale, qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans le pays, pourrait contraindre le gouvernent à apporter quelques retouches au texte.

Cette cure d’austérité vise à atteindre les objectifs de déficit fixés par les créanciers du Portugal. Pour les manifestants, les nouvelles mesures risquent de plonger davantage le pays dans la récession.