DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Canada : les Anonymous dénoncent le cyber-harceleur d'Amanda Todd

Vous lisez:

Canada : les Anonymous dénoncent le cyber-harceleur d'Amanda Todd

Taille du texte Aa Aa

La mort de la jeune Amanda Todd a bouleversé le Canada. Un peu moins d’une semaine après son suicide, les Anonymous sont montés au créneau pour dénoncer la personne qui harcelait depuis plusieurs années la jeune fille de 15 ans.

Amanda Todd avait dénoncé son calvaire dans une vidéo sur internet. Sa mort tragique a permis de lancer au Canada un débat sur le cyber-harcèlement, comme l’explique Christy Clarke, Premier ministre de la province de Colombie-Britannique : “La seule bonne chose qui ressort de cette tragédie… partagez cette vidéo pour que les enfants comprennnent ce que c’est que d‘être victimisé”.

La vidéo d’Amanda Todd a été visionnée plus de trois millions de fois. Sa famille espère que le pédophile qui la harcelait et dont le nom a été dévoilé par les hacktivistes, sera bientôt arrêté.

“Si cette vidéo est mal utilisée, elle montre juste aux enfants comme devenir populaire dans la mort”, explique une enseignante. “Si cette vidéo est bien utilisée, comme l’espère la mère d’amanda Todd, cela peut permettre de mieux comprendre les autres”…

La jeune fille avait rencontré son harceleur sur internet, au détour d’un chat. Les autorités canadiennes espèrent que la réflexion sur le cyber-harcèlement pourra déboucher sur une loi permettant de protéger les mineurs des dérives d’internet.