DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Premier ministre britannique accepte de négocier un référendum sur l'indépendance de l'Ecosse


Royaume-Uni

Le Premier ministre britannique accepte de négocier un référendum sur l'indépendance de l'Ecosse

David Cameron a signé lundi un accord en ce sens avec le chef du gouvernement autonome écossais, Alex Salmond.

Les nationalistes ont choisi de se prononcer en 2014, lors du 700ème anniversaire de la victoire du roi Robert Bruce contre les envahisseurs anglais.

Plus étonnant, les Ecossais pourront voter dès l‘âge de 16 ans. Réaction des principaux intéressés : “Je voterai pour l’indépendance de l’Ecosse parce que nous avons beaucoup d‘énergie renouvelable”, souligne un lycéen. “Je ne pense pas qu‘à 16 ans on soit aussi responsable qu‘à 18 parce qu’on y connait rien”, ajoute un autre.

Reste à savoir qui héritera des 20 milliards de barils de réserves pétrolières et gazières de la mer du Nord en cas de sécession. La question n’a pas encore été tranchée lors des négociations.

Seule certitude, l’Ecosse perdrait les 37 milliards d’euros de financement fournis par Londres.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Rolling Stones vont fêter leurs 50 ans sur scène