DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

USA : en marge de la campagne présidentielle le 'fiscal cliff' guette


Etats-Unis

USA : en marge de la campagne présidentielle le 'fiscal cliff' guette

En marge de l‘élection américaine se joue le problème de la dette.
Quelque soit le président élu, le débat budgétaire s’annonce inévitable avec, en vue, le ‘fiscal cliff’… la falaise fiscale.

Il s’agit plus communément d’une série de mesures sur la réduction des dépenses et les impôts. Mesures qui prendront effet au début de l’année prochaine. La récession menace et le Congrès doit agit vite. Certains parlent de “taxesmageddon”. Alors que certains impôts vont disparaître d’autres vont voir le jour, particuliers et entreprises personnes ne sera épargné.
Roberton Williams nous parle du dilemme qui frappe Démocrates et Républicains.

Roberton Williams, Tax policy center :
“Quand les impôts augmentent ça ne plaît pas aux Américains. Il y a un accord entre les Démocrates et les Républicains, entre le président Obama et les Républicains, qui couvre 98% de la population. La dispute concerne les 2% restant. Est-ce qu’on laisse disparaître les abattements les fiscaux les concernant ou non ? Le président Obama dit oui. Laissons disparaître les abattements pour les 2% les plus riches, parce qu’ils peuvent se permettre de payer et nous avons besoins de ces revenus. Les Républicains disent non, on ne peut pas laisser les impôts augmenter pour quiconque, particulièrement les plus riche ou les créateurs d’emplois parce que nous avons besoin d’eux pour faire tourner l‘économie”.

Les législateurs doivent choisir entre la réduction du déficit fédéral ce qui peut conduire à la récession, ou une relance économique qui ne peut qu’accroître la dette. Démocrates et Républicains peuvent-ils s’entendre sur la question ?

Réponse du conservateur Grover Norquist, président de Americans for tax reforms : “Il n’y a pas de compromis possible. Les Démocrates veulent un gouvernement plus grand et veulent plus de taxe pour le financer. Les Républicains veulent un gouvernement plus restreint et ils ne veulent pas augmenter les impôts pour le financer. A quoi ressemblerait un compromis ? Non il n’y a pas de compromis. Les Républicains veulent aller d’un côté et les Démocrates de l’autre”.

Stefan Grobe, euronews
Les échanges houleux sur les politiques fiscales pendant la campagne rappellent la difficulté de la tâche à venir. A Washington, lobbyistes, experts des think-tank et officiels à tous niveaux du gouvernement se préparent pour la bataille à la fin de l’année.

Prochain article

monde

Obama - Romney : le débat, acte II