DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un opposant russe soupçonné de préparer des "troubles massifs", assigné à résidence

Vous lisez:

Un opposant russe soupçonné de préparer des "troubles massifs", assigné à résidence

Taille du texte Aa Aa

Sergueï Oudaltsov est placé en liberté sous contrôle judiciaire, avec pour obligation de ne pas quitter sa résidence. L’opposant russe avait été interpellé dans la matinée par les policiers moscovites. On lui reproche de vouloir renverser par la force le gouvernement.
Des projets révélés dans un documentaire d’une chaîne proche du pouvoir. Les journalistes y affirment que Oudaltsov reçoit ordres et financements de l’ancien patron de la Banque de Moscou, réfugié à Londres, d’un député géorgien, et qu’il envisage de demander l’aide de militants tchétchènes pour organiser un attentat.

“Je veux prévenir tous ceux qui pensent qu’on peut sans conséquences organiser dans notre pays des troubles massifs et des attaques terroristes qui menacent nos citoyens, déclare Vladimir Markin, porte-parole du comité d’enquête. Vous n’imaginez pas à quel point nos services spéciaux sont professionnels et vous ne connaissez pas nos lois et notre code pénal.”

Après sa diffusion début octobre, Serguei Oudaltsov avait immédiatement qualifié le film de “délire d’un fou”. L’opposant pro-communiste risque entre 4 et 10 ans de prison s’il est reconnu coupable.