DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Uruguay légalise l'avortement


Uruguay

L'Uruguay légalise l'avortement

Le Sénat a approuvé le texte qui prévoit d’autoriser l’interruption volontaire de grossesse jusqu‘à la 12e semaine de gestation sous certaines conditions. L’IVG pourra être directement autorisé en cas de risque grave pour la santé de la femme ou en cas de viol. L’Uruguay est le 3ème pays de la région à adopter une telle mesure, après Cuba en 1965 et le Guyana en 1995.