DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le ralentissement de la croissance chinoise se réduit


économie

Le ralentissement de la croissance chinoise se réduit

Le ralentissement de la croissance économique s’est poursuivi au troisième trimestre en Chine. La hausse du Produit intérieur brut est tombée à 7,4% en rythme annuel pour la période juillet-septembre. C’est le rythme de croissance le plus bas depuis le premier trimestre 2009, mais les autorités chinoises ne considèrent pas ce chiffre comme étant catastrophique ; ils y voient même des signes de stabilité de l‘économie chinoise. Au premier trimestre, la croissance chinoise était encore élevée à 8,1% avant de décliner à 7,6% au deuxième trimestre. Les officiels chinois se disent confiants que l’objectif de 7,5% pour l’ensemble de 2012 sera atteint.

“Le problème c’est que l’orientation des ressources de l‘économie chinoise depuis 30 ans a oublié les ménages chinois pour se concentrer sur l’investissement et la production, affirme Patrick Chonavec, professeur et spécialiste de al Chine. Donc il faut retourner cette tendance et réorienter les ressources à nouveau vers le secteur des ménages”.

Un atterrissage brutal de l‘économie chinoise est toujours hors de question c’est sûr. De plus au mois de septembre, les signes d’un rebond de l’activité étaient bien réels : augmentation de la production industrielle, des ventes de détail et des investissements.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Berlin abaisse sa prévision de croissance pour 2013