DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Présidentielle américaine : l'enthousiasme des militants


Etats-Unis

Présidentielle américaine : l'enthousiasme des militants

Après le second débat télévisé, les deux candidats à la présidentielle américaine ne relâchent pas leurs efforts. Pour Mit Romney, opération séduction en Virginie, un Etat traditionnellement républicain, qui avec les changements démographiques devient à la portée des démocrates :
“Romney est un homme honnête, s’exclame une femme. Regardez sa famille, il croit en Dieu, regardez-le. Qu’est ce qu’on ne peut pas aimer en lui ?”

“Je pense que c’est un candidat fort, dit un prêtre. Je veux le voir gagner. Et je crois que notre pays a tellement besoin de lui.”

Dans le camp Obama, on s’active aussi. Notre correspondant Stefan Grobe s’est rendu dans ce centre d’appel, dans le Maryland. Des dizaines de volontaires participent à un roulement pour assurer les appels tout au long de la journée. Aujourd’hui on téléphone aux électeurs de Virginie.

“Selon le nombre de volontaires, dit la responsable, notre objectif c’est entre 750 et 1000 appels par roulement. On doit pousser les gens à voter, c’est pour cela qu’on a ouvert notre centre les samedi et dimanche aussi.”

“Beaucoup de gens sont au travail, explique une volontaire, alors je laisse plein de messages. Mais les gens qui m’ont répondu aujourd’hui étaient très positifs.”

Les deux candidats, au coude à coude, devraient passer le plus clair des derniers jours de campagne dans une dizaine d’Etats clefs, qui permettront de les départager le 6 novembre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Lance Armstrong seul, lâché par ses sponsors