DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : le pianiste Fazil Say poursuivi pour blasphème

Vous lisez:

Turquie : le pianiste Fazil Say poursuivi pour blasphème

Taille du texte Aa Aa

Artistes et intellectuels turcs sont venus apporter leur soutien à Fazil Say jugé aujourd’hui à Istanbul pour blasphème.

Le pianiste turc de renommée internationale doit répondre d’atteintes aux valeurs religieuses des musulmans. Ce procès relance le problème de la liberté d’expression et la controverse sur une islamisation de la société turque.

Athéiste convaincu, Fazil Say s’exprime régulièrement et librement sur Twitter, ce qui lui vaut aujourd’hui ses ennuis judiciaires…

“Nous pensons que c’est un procès contre la liberté d’expression. Je suis ici pour exprimer ma solidarité”, explique cette parlementaire.

“Je pense que ces accusations contre Fazil sont criminelles” dit l’acteur Rutkay Aziz. “Il a une valeur internationale. Il devrait être libre de faire connaître au monde ses compositions au piano, que l’on puisse apprécier sa musique”.

Sur Twitter, Fazil Say s’est plusieurs fois moqué des religieux pieux. Il encourt une peine d’un an et demi de prison pour ses propos. Laïc convaincu, il a plusieurs suscité la polémique en critiquant le parti au pouvoir AKP. Le pianiste a menacé de s’exiler au Japon.