DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : dans son fief galicien, Rajoy pourrait connaître des déconvenues


Espagne

Espagne : dans son fief galicien, Rajoy pourrait connaître des déconvenues

Le chef du gouvernement espagnol va devoir lutter contre vents et marées ce dimanche lors des élections régionales en Galice et au Pays basque.
Y compris dans sa région de coeur, la Galice où est né Mariano Rajoy, la politique gouvernementale d’austérité passe difficilement. Le Parti populaire, la droite qui a dirigé cette région pendant 24 ans, pourrait perdre sa majorité absolue au Parlement local.

Au Pays basque, le gouvernement de Mariano Rajoy devra certainement composer avec un Parlement régional à forte dominante indépendantiste. Les nationalistes conservateurs du PNV devraient reprendre le pouvoir. Et les sondages annoncent la percée spectaculaire d’une nouvelle coalition indépendantiste. “Tôt ou tard, la logique c’est l’indépendance, réagit une Basque. Mais il n’est pas nécessaire de copier la Catalogne ou l’Ecosse.

Nous n’avons pas attendu pour réclamer cette indépendance, et il est déjà prouvé que le Pays basque est une entité”. Madrid fait déjà face à la fronde séparatiste de la Catalogne. C’est d’ailleurs cette région qui organisera à son tour des élections le 25 novembre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Elections municipales en Cisjordanie, pas à Gaza