DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les 27 d'accord pour une supervision bancaire effective en 2013


Belgique

Les 27 d'accord pour une supervision bancaire effective en 2013

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne se sont mis d’accord pour mettre en place progressivement, dans les prochains mois, une supervision des banques. C’est ce qui ressort de la première journée du sommet européen à Bruxelles.
“Cela prendra du temps”, a prévenu la chancelière allemande Angela Merkel, et pas simplement “un ou deux mois”. Certaines sources laissent entendre que rien ne sera vraiment fonctionnel avant les législatives allemandes, prévues en septembre prochain.

“Les discussions ont été longues, profondes et intenses, a commenté le président de la commission, José Manuel Barroso. Le futur superviseur pourra intervenir dans n’importe quelle banque de la zone euro. Ce système sera aussi inclusif que la loi le permet, pour les Etats qui ne sont pas membres de la zone euro mais qui veulent nous rejoindre. L’intégrité du marché unique sera respectée”.

Les dirigeants européens se sont engagés à définir d’ici au 1er janvier, un cadre légal à cette supervision bancaire. En tout cas, tant que ce système ne sera opérationnel, il ne pourra pas y avoir de recapitalisation directe des banques.

“On avait décrit ce Conseil européen comme un sommet d‘étape, une façon de dire que rien de bien concret ne s’y déciderait ; promesse tenue !” commente notre correspondante à Bruxelles, Audrey Tilve. Elle ajoute : “il aura fallu de longues heures de tractations pour confirmer une décision sur l’Union bancaire que l’on croyait prise depuis le mois de juin”.

Prochain article

monde

Le plongeon du titre Google à la bourse de New York