DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Malala fait des progrès mais "n'est pas sortie de l'auberge"


Pakistan

Malala fait des progrès mais "n'est pas sortie de l'auberge"

Malala Yousufzai n’est toujours pas hors de danger. Mais l’adolescente pakistanaise qui a été blessée par balle par les talibans la semaine dernière, a pu communiquer par écrit, selon l’hôpital britannique où elle a été transférée lundi.
Selon un des médecins, Dave Rosser, la balle a pénétré le crâne juste au-dessus de l’oeil gauche, a effleuré le cerveau, endommagé la mâchoire avant de se loger dans l‘épaule. “Malala montre toujours quelques signes d’infection, le long du parcours suivi par la balle. C’est une source importante d’inquiétude pour nous. Alors, je repète l’expression que j’ai utilisée mardi: il est clair qu’elle n’est pas encore sortie de l’auberge. J’ai dit qu’elle allait bien, en fait quand je suis allé la voir, pour la première fois ce matin elle s’est mise debout avec de l’aide. Elle communique très librement, elle écrit. “

L’adolescente s’est rendue célèbre en 2009 en critiquant à la télévision la fermeture de son école par les talibans. Elle a été blessée le 9 octobre à Mingora, au nord d’Islamabad. Une attaque revendiquée par le Mouvement des talibans du Pakistan qui estime qu’elle mérite la mort et la qualifie “d’espionne de l’Occident”.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Arnaud Montebourg pose comme un mannequin pour défendre les produits français