DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Il démissionne du gouvernement britannique après s'être emporté contre un policier


Royaume-Uni

Il démissionne du gouvernement britannique après s'être emporté contre un policier

En Grande-Bretagne, on ne plaisante pas avec les gros mots quand ils sont prononcés par un membre du gouvernement. Andrew Mitchell a présenté sa démission ce vendredi au Premier ministre David Cameron. Il était chargé de la discipline interne au parti conservateur à la Chambre des communes. En septembre, il s’emporte contre un policier qui refuse de le laisser sortir à vélo par le grand portail et l’invite à emprunter le passsage réservé aux piétons.
“Je tiens à être très clair sur ce que j’ai dit et ce que je n’ai pas dit, a insisté Andrew Mitchell. Et je n’ai absolument pas utilisé le mot qui m’a été attribué”.

Andrew Mitchell dément avoir prononcé le mot “prolo” mais a reconnu avoir dit un gros mot. L’affaire a donné du grain à moudre à l’opposition travailliste.
David Cameron, lui, a accepté la démission de son ministre qui s‘était platement excusé fin septembre.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espagne : dans son fief galicien, Rajoy pourrait connaître des déconvenues