DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une opposition divisée tente de contre-balancer le pouvoir en Russie


Russie

Une opposition divisée tente de contre-balancer le pouvoir en Russie

Des libéraux aux nationalistes, en passant par les nostalgiques du bolchevisme, tous sont candidats à l‘élection ce week-end d’un Parlement fantôme. Une élection sur internet précédée de débats sur la chaîne privée Dojd.

Explications du blogueur Alexei Navalny : “Le mouvement de contestation est discrédité, impopulaire. L’opposition n’est pas soutenue. Nous avons donc décidé d’organiser une élection pour identifier le profils des opposants, leurs idéologies, leurs priorités. C’est une compétition des plus normales.”

Difficile en effet d’identifier un opposant type entre les fans des Pussy Riot, les libéraux de l’ex-champion d‘échec Gary Gasparoz, et les soutiens à l’oligarque déchu Mikhaïl Khodorkovki.

Reste à savoir à qui s’identifie le plus les centaines de millier de manifestants qui réclament un nouveau scrutin présidentiel.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le ton monte entre les deux candidats à la présidentielle américaine