DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye: confusion autour du sort d'anciens membres du clan Kadhafi

Vous lisez:

Libye: confusion autour du sort d'anciens membres du clan Kadhafi

Taille du texte Aa Aa

De nombreux Libyens se sont rassemblés ce samedi soir à Tripoli pour fêter le 1er anniversaire de la mort de Kadhafi. L’ex-homme fort du pays avait été capturé et tué le 20 octobre 2011. Mais un an après, le pays n’en a apparemment pas fini avec l’ancien régime. Toute la soirée de samedi, des informations contradictoires ont circulé sur l’arrestation et la mort d’anciens membres du clan Kadhafi.

Mais pour les habitants de Tripoli, l’heure est à la fête. “On est heureux car ils ont arrêté un des fils de l’ancien dictateur, s’enthousiasme un jeune homme. C’est un beau cadeau fait à la mémoire des martyrs de la révolution. On va pouvoir vivre dans la paix et la stabilité”.

Khamis, le dernier fils de Kadhafi, a-t-il effectivement été arrêté ? Rien n’est moins sûr. L’homme a été donné pour mort à plusieurs reprises par le passé. Il se serait trouvé à Bani Walid, à une centaine de kilomètres de Tripoli. Cette ville est considérée comme le fief des anciens partisans de Kadhafi. Des combats meurtriers opposent depuis plusieurs jours, les pro-Kadhafi et les anciens rebelles. Les autorités reconnaissent ne pas contrôler la situation sur place.

Autre signe de flottement, le sort de Moussa Ibrahim, celui qui fut le porte-parole de Kadhafi.
Les autorités ont annoncé son arrestation, avant que l’intéressé n’apporte lui-même un démenti sur internet. De quoi ternir, pour le moins, les festivités marquant l’anniversaire de la libération du pays.