DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lance Arsmtrong perd ses sept Tour de France


Etats-Unis

Lance Arsmtrong perd ses sept Tour de France

l’Union cycliste internationale a privé le coureur américain de ses sept titres du Tour de France. Nous avons suivi en direct la conférence de presse à Genève lors de laquelle Pat Mac Quaid, le président de l’UCI, a déclaré que lance Armstrong n’avait “aucune place dans le cyclisme”. L’UCI a donc suivi la direction prise par l’USADA, l’agence américaine qui la semaine dernière a radié à vie Armstrong de toute compétition.
 
“Dopé”, “tricheur”, “menteur”, l’USADA n’a pas eu de mots assez durs pour décrire celui qui en fait se trouvait au coeur d’un système extrêmement sophistiqué de dopage et d’encouragement au dopage.
 
C’est évidemment une grande première, c’est la fin de la légende Armstrong, et une décision dont l’UCI espère qu’elle servira d’exemple. Mais n’est-il pas trop tard ? La dernière victoire dans le Tour d’Armstrong remonte à 2005, sa première à 1999.
 
Entre temps l’UCI elle-même s’est trouvée sous le coup d’accusations très graves, l’agence américaine estimant notamment que Genève avait couvert Lance Armstrong lors de certaines affaires. L’UCI a nié formellement.
 
Armstrong, à la mi-journée, n’avait toujours pas réagi à la décision de l’UCI de lui retirer ses sept titres du tour de France.
 
 

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Lance Armstrong : de la légende au tricheur