DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le groupe pétrolier public russe Rosneft va s'emparer de la totalité de TNK-BP


entreprises

Le groupe pétrolier public russe Rosneft va s'emparer de la totalité de TNK-BP

Pour une valeur de 46 milliards d’euros selon son président, le groupe pétrolier public russe Rosneft va racheter la totalité de la coentreprise TNK-BP 3ème producteur pétrolier russe. D’un côté Rosneft va racheter la part du consortium russe AAR dans TNK-BP, de l’autre, la cession des parts de BP dans la coentreprise se fera contre une participation du britannique dans Rosneft. Rosneft-TNK-BP sera la plus importante société pétrolière mondiale cotée en bourse avec 3,15 millions de barils extraits par jour. “Cet accord est bon pour l‘économie russe”, a commenté l’agence de presse privée Interfax.

“Savoir si l’influence rampante de l’Etat russe sur ces secteurs incroyablement importants pour l‘économie russe est une bonne chose pour les investisseurs, ça reste à voir, explique Neil Sheering de Capital Economics. J’ai tendance à penser que ce n’est pas nécessairement une bonne chose. Les relations pourraient se dégrader, particulièrement si le prix du pétrole commençait à baisser”.

Vladimir Poutine qui est un grand ami du président de Rosneft Igor Setchine, a approuvé l’opération qui permet à l’Etat russe de mettre la main sur 50% et non plus 30% du pétrole produit en Russie. Selon les termes de l’opération, le britannique BP devrait à terme détenir entre 16 et 20% de la nouvelle entité Rosneft/TNK-BP.

L’alliance avec BP d’une part et le rachat des 50% de TNK-BP détenus par la holding AAR d’autre part, coûterait à Rosneft un peu plus de 15 milliards d’euros.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Carrefour poursuit son recentrage géographique