DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : modernisation industrielle et développement écononomique


Ukraine

Ukraine : modernisation industrielle et développement écononomique

Nous sommes à Dnepropetrovsk, en Ukraine centrale. Voici l’aciérie électrique flambant neuve Interpipe Steel. Inaugurée il y a deux semaines,
c’est le plus gros investissement privé, environ 540 millions d’euros, réalisé ici depuis l’indépendance. Et le symbole de la volonté de l’Ukraine de faire de l’acier le fer de lance de son développement économique.

Viktor Pinchuk est le propriétaire de l’usine:

«Il y a un dicton qui dit qu’un homme doit planter un arbre, construire une maison… dit il. Moi, j’ai voulu construire une usine. C’est la seule usine construite depuis l’indépendance. En fait, c’est la première fois en un demi-siècle qu’une usine métallurgique est construite en Ukraine. Pour nous, c’est le symbole de la modernisation industrielle, le symbole de la modernisation du pays en général”.

Interpipe pourrait devenir le producteur d’acier le plus important d’Europe, avec une production
prévue de 1 million 320 mille tonnes par an.

Un secteur trop soutenu par les aides d’Etat selon certains experts économiques.

Ihor Burakovsky:
«Nous devons tenir compte du fait que, malheureusement, le système de prise de décision en Ukraine est basé sur le paternalisme et un certain favoritisme. Dans le cas présent, c’est facile de faire mieux que vos concurrents quand vous bénéficiez du remboursement de la TVA si vous exportez, ce qui n’est pas le cas de vos concurrents.”

La crise internationale pourrait également nuire à une telle politique économique, puisque les prix de l’acier sur le marché international ont chuté de 16%.

Mykola Shmigol, qui travaille sur le site, est confiant:
“Je ne crois pas que ce site métallurgique là soit frappé par la crise. Notre gouvernement au pouvoir aujourd’hui fait tout pour empêcher que la crise frappe la métallurgie.”

Dans ce pays où l’exportation d’acier représente près de 40% des exportations totales, le secteur métallurgique est favorisé aussi par les tarifs intéressants du gaz et du charbon.

L’exploitation minière elle aussi est subventionnée.

Mais dans les autres régions du pays, que l‘économie ukrainienne dépende autant des régions sidérurgiques de l’est n’est pas du goût de tous :

“Les entreprises qui ne demandent pas un travail trop intellectuel sont presque toutes là bas se plaint cet ukrainien. A l’exception de Dnipro-petrovsk et de Kharkov.”

«En Ukraine occidentale, il y a un complexe agro- industriel important, une agro-économie. Malheureusement, les salaires dans ce secteur ne sont pas très bons” ajoute cette femme.

L’industrie lourde a un rôle politique important à jouer, car avec les bons salaires qu’elle offre, elle est facteur de stabilité sociale pour le pouvoir en place. Selon le journal ukrainien Kommersant, le gouvernement oblige les centrales du pays à acheter du charbon ukrainien, même si elles n’en ont pas besoin, pour payer les prestations sociales des mineurs.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Fidel Castro dément les rumeurs sur son mauvais état de santé