DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violents affrontements à Beyrouth lors des obsèques du général tué

Vous lisez:

Violents affrontements à Beyrouth lors des obsèques du général tué

Taille du texte Aa Aa

Un calme bien précaire dans la capitale libanaise après une journée d’extrême tension hier avec des affrontements dans les quartiers sud lors des obsèques du général tué. Ce matin à l’aube des tirs nourris ont même été entendus dans un quartier sunnite de Beyrouth.

Dans la journée, 200 jeunes ont tenté de prendre d’assaut les bureaux du Premier ministre Najib Mikati après un discours de l’ex-chef de gouvernement Fouad Siniora. Ce dernier a affirmé qu’aucun dialogue ne serait possible sans une démission préalable de l‘équipe au pouvoir.

Cette dernière comprend des membres du Hezbollah, allié de Damas et est accusée d‘être trop proche de la Syrie.

Le régime de Bachar al-Assad en proie à une rebellion depuis 19 mois est pointé du doigt dans l’attentat à la voiture piégée qui a coûté la vie vendredi au général al Hassan. Il était le chef des services de renseignements des forces de sécurité intérieures libanaises, une véritable bête noire pour Damas.

Des milliers de libanais ont exigé la justice et la vérité lors des funérailles du militaire considéré comme un martyr.