DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un si fragile delta du Danube


Sci-tech

Un si fragile delta du Danube

Les environnementalistes roumains redoublent d’efforts pour protéger la Réserve de biosphère du delta du Danube. Avec sa faune et sa flore uniques, cette région de Roumanie est considérée comme la plus grande zone humide d’ Europe.

D’une superficie d’environ 3 500 kilomètres carrés, le delta du Danube compte plus de 400 lacs et un nombre incalculable d‘îles et de canaux. Il abrite plus de 1 200 variétés de plantes, 300 espèces d’oiseaux et 45 espèces de poissons d’eau douce.

Mais la pollution de l’eau, la surpêche, le braconnage et la mauvaise gestion des déchets sont autant de dangers qui menacent l’existence même du delta du Danube.

“Le Delta est coincé entre deux époques”, explique Liviu Mihai, président de l’ONG “Sauvons le delta”.
“D’un côté la dictature communiste avec ses plans mégalomanes, ses projets de drainage du delta et une exploitation industrielle que seuls les communistes auraient pu mettre en pratique.
De l’autre côté, le capitalisme sauvage et la course au profit. Et l’environnement a bien sûr été le grand perdant de cette situation”.

Les militants activistes de l’ONG “Sauvons le delta” tentent de résoudre ces problèmes. Ils vont de village en village pour sensibiliser la population à la protection de l’environnement. Le Danube est en effet victime d’une pollution agricole, industrielle mais aussi urbaine. Une pollution qui inquiète…

“Notre seul espoir c’est la pêche. Sans la pêche, nous n’avons rien pour vivre”, explique Grigore Danielov, un retraité de la pêche.

La spécificité de cette zone inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco depuis 1991,
mérite, selon les écologistes, d‘être sauvegardée pour les générations futures.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Créateurs de business vert

generation-y

Créateurs de business vert