DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des mains bioniques


hi-tech

Des mains bioniques

En partenariat avec

La vie de Mike Swainger vient de changer. Depuis peu cet Anglais utilise une main bionique. Un nouveau modèle particulièrement sophistiqué qui permet à Mike d’accomplir des gestes précis du quotidien.

Des mini-moteurs situés dans chaque doigt permettent à cette main de fonctionner de façon coordonnée et d’obtenir un accroche parfaite.

Une révolution pour les personnes amputées, issue des laboratoires de RSL Steeper, une société britannique spécialisée dans les prothèses.

“Notre objectif, c’est de se rapprocher le plus possible d’une anatomie humaine”, explique Ted Varley, directeur des opérations chez RSL Steeper. “Les mains qui sont sur le marché proposent une simple articulation alors que notre main est totalement articulée et peut saisir un verre de vin aussi bien qu’une grappe de raisin ou n’importe quel objet”.

Deux petits capteurs situés dans le bras de la personne amputée lui permettent d’ouvrir ou de fermer le poing. Des microprocesseurs contrôlent ensuite les mouvements de chacun des doigts, qui peuvent être bougés très précisément en répondant aux souhaits de la personne équipée.

Le bras peut-être associé à plusieurs types de poings aux caractéristiques différentes.

“Nous avons créé une gamme pour des métiers particuliers”, ajoute Ted Varley. “Nous avons ainsi une main spéciale qui permet d’appuyer sur un vaporisateur et une autre qui est adaptée au maniement d’une souris et qui permet de cliquer dessus”.

D’après les ingénieurs britanniques, ce modèle peut allier performance et accessibilité. Le société RSL assure que sa main bionique pourrait être commercialisée à des coûts particulièrement bas pour un tel niveau de technologie.

Le choix de la rédaction

Prochain article

hi-tech

Une voiture qui se guide seule