DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée syrienne accepte un cessez-le-feu, l'ONU rassurée

Vous lisez:

L'armée syrienne accepte un cessez-le-feu, l'ONU rassurée

Taille du texte Aa Aa

De vendredi jusqu‘à lundi, l’armée syrienne cesse les combats contre les rebelles alors que débute la fête de l’Aïd. Cette trêve est la première du genre depuis le début de l’insurrection en mars 2011.
“C’est dans l’intérêt de tous, et surtout dans celui du peuple syrien qui souffre depuis si longtemps, que les combats cessent dès demain pour célébrer la fête de l’Aïd”, témoigne le porte-parole du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon.

Mais les rebelles doutent de la sincérité du gouvernement de Bachar El Assad.

“Nous craignons une attaque inattendue du régime d’Assad durant cette trêve. En général, lors d’un cessez-le-feu, il y a plus de victimes qu‘à aucune autre moment”, explique Ahmed Kassem, le porte-parole de l’Armée syrienne libre.

Cette annonce intervient après que Damas a été la cible de bombardements répétés. Dans le même temps, des tirs nourris frappaient Douma aux abords de la capitale. En 19 mois de conflit, le bilan total des victimes s’élèverait à 32 000 personnes tuées selon différentes organisations.