DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Législatives ukrainiennes : le pays divisé entre l'Est et l'Ouest


Ukraine

Législatives ukrainiennes : le pays divisé entre l'Est et l'Ouest

Les Ukrainiens se préparent à voter pour les élections législatives. Et à trois jours de l‘élection, le pays semble plus que jamais divisé entre l’Est et l’Ouest.

A Donestk, ville située à quelques kilomètres de la frontière russe, le parti au pouvoir du président Viktor Ianoukovitch est crédité d’environ 40% d’intentions de vote, soit bien plus que la moyenne nationale. Un mineur à la retraite salue l’action du gouvernement actuel : “Ils ont construit des écoles, des routes, des aéroports. Tout cela n’avait pas été fait avant. Voilà pourquoi je vais voter pour le Parti des régions de Victor Ianoukovitch”, souligne-t-il. Cette Ukrainienne, en revanche, se dit déçue par le parti au pouvoir : “On a des petites retraites et ils ne les augmentent pas. J’ai plus de 70 ans et je suis encore obligée de travailler”, dit-elle.

A Lviv en revanche, à l’extrémité ouest du pays, la population devrait voter massivement pour l’opposition pro-occidentale et nationaliste. Dans les rues, des dizaines d’affiches appellent même les électeurs à ne donner aucune voix au parti au pouvoir. “Si l’opposition l’emporte, j’espère que nos conditions de vie s’amélioreront petit à petit”, explique un étudiant. Cet électricien ne croit pas en une victoire de l’opposition : «Rien ne va changer dans la vie politique. Je ne m’attends à aucune amélioration”, dit-il.

Les derniers sondages donnaient le parti au pouvoir vainqueur du scrutin devant la principale alliance de l’opposition, qui inclut la formation de Ioulia Timochenko. On attend désormais le verdict des urnes. Rendez-vous dimanche.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le pélerinage de la Mecque a commencé