DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plusieurs pays européens stoppent la distribution de vaccins antigripe de Novartis


Suisse

Plusieurs pays européens stoppent la distribution de vaccins antigripe de Novartis

Plusieurs vaccins contre la grippe du groupe pharmaceutique suisse Novartis sont devenus indésirables en Italie, en Suisse, en Autriche et en Allemagne. Des particules, qui pourraient être des grumeaux, ont été découvertes dans des seringues. C’est d’abord Rome qui a interdit provisoirement leur utilisation ce mercredi. Leur distribution a été arrêté également en Suisse, en Autriche puis ce jeudi en Allemagne.
En Suisse, environ 160 000 doses des vaccins Aggripal et Fluad de Novartis sont concernés par ces mesures de prévention.
L’affaire tombe mal pour la Confédération helvétique qui est confrontée à des difficultés d’approvisionnement en vaccins contre la grippe.
Le groupe Novartis s’est déclaré confiant quant à la sécurité et l’efficacité de ses produits dans un communiqué diffusé dans la nuit de mercredi à jeudi.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Romney rattrape son retard dans les intentions de vote des Américaines