DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Elections en Ukraine : Timochenko évoque le risque d'une "dictature"


Ukraine

Elections en Ukraine : Timochenko évoque le risque d'une "dictature"

Derniers meetings de campagne en Ukraine avant les élections législatives dimanche.

Une élection qui, selon les derniers sondages d’intentions de vote, donne vainqueur le parti des Régions du président sortant Viktor Ianoukovitch.

A Kiev également avait lieu ce soir le rassemblement du bloc de l’opposition, dont la principale force est celle de Ioulia Timochenko, en prison pour sept ans. De l’hôpital où elle est soignée, l’ancienne Première ministre a prévenu du risque d’une dictature en cas de reconduction au parlement du parti de Ianoukovitch.

Cinq formations devraient franchir le seuil de 5% des voix pour entrer à l’assemblée, le parti des Régions, les deux principaux partis d’opposition, les communistes et les nationalistes.

Ayant installé des webcams dans les bureaux de vote, le gouvernement assure que tout risque de
fraude est exclu. Pourtant des irrégularités sont déjà signalées, des électeurs par exemple s‘étant vus offrir de l’argent contre leur voix.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : trêve rompue après seulement quelques heures