DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : trêve rompue après seulement quelques heures


Syrie

Syrie : trêve rompue après seulement quelques heures

La trêve, obtenue par le médiateur international pour la Syrie, n’aura duré que quelques heures. Elle a été stoppée brutalement par deux attentats à la voiture piégée, à Damas et à Deraa. Dans la capitale syrienne, l’explosion a tué au moins cinq personnes et en a blessé une trentaine, dont plusieurs enfants. Selon les services de sécurité syriens, l’attentat visait des immeubles où vivent des familles de policiers.

Dans la ville de Deraa, au sud du pays, la voiture piégée qui a sauté a tué trois soldats syriens qui étaient de faction à un barrage. L’armée comme les insurgés s‘étaient pourtant engagés à faire taire les armes durant la fête musulmane de l’Aïd qui ne fait que commencer. Mais le Front al-Nosra , un groupe rebelle qui a revendiqué la plupart des attentats de ces derniers mois, avait prévenu qu’il rejetait toute trêve.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Toujours pas de mobile pour le meurtre d'un Britannique à Bruxelles