DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Arrestation d'une chef militaire d'ETA


France

Arrestation d'une chef militaire d'ETA

Isaskun Lesaka, l’une des plus hautes responsables militaires d’ETA vient d‘être arrêtée en France. Son interpellation a eu lieu, à Mâcon, au nord de Lyon dans sa chambre d’hôtel. Les policiers d‘élite du RAID ont aussi arrêté un homme, membre supposé d’ETA. Tous deux étaient en possession d’armes. 
Cette interpellation porte un coup supplémentaire à l’organisation séparatiste basque déjà fragilisée par plusieurs arrestations de hauts responsables en moins d’un an.
Isaskun Lesaka, âgée de 37 ans et condamnée par la justice française à sept ans de prison était en fuite depuis 2005. Dans cette enquête, les polices françaises et espagnoles ont travaillé conjointement. Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur français, Manuel Valls, a rappelé la détermination de la France à démanteler ETA intégralement.
L’organisation reste considéreé comme un groupe terroriste par l’Union européenne. En octobre 2011, ETA déclarait mettre fin officiellement à la violence mais refuse toujours de se dissoudre. L’organisation serait à l’origine de la mort de plus de 800 personnes.
 

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nigeria : au moins 8 morts dans un attentat près d'une église