DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Arrêté pour avoir fait mon métier"


Grèce

"Arrêté pour avoir fait mon métier"

Costas Vaxevanis, le rédacteur en chef d’un magazine grec a été arrêté après avoir publié dans son hebdomadaire, “Hot Doc”, la liste “Lagarde”. Cette liste recense plus de 2000 noms de Grecs fortunés, soupçonnés d‘évasion fiscale en Suisse. Mais selon la police, aucune preuve ne vient confirmer la véracité des informations publiés dans ce document.

En 2010, les autorités françaises avaient, d’elles-mêmes, remis à la Grèce les noms supposés de ces présumés évadés fiscaux. La justice pourrait maintenant poursuivre Costas Vaxevanis pour avoir publié illégalement des données jugées privées.

“Je n’ai fait rien de plus qu’un travail de journaliste. J’ai dévoilé au grand jour la vérité caché par les autorités. Si quelqu’un doit rendre des comptes devant la justice, ce sont les ministres qui ont dissimulé cette liste et qui ont toujours clamé qu’elle n’existait pas. Je n’ai fait que mon travail. Je suis journaliste et je n’ai fait que mon travail”, déclare-t-il dans un enregistrement envoyé à Reuters.

Le document suscite l’attention des médias. En effet, il comporte plusieurs noms de personnalités et suscite la colère des citoyens grecs, fragilisés par de nouvelles mesures d’austérité. Le journaliste accuse les autorités de vouloir étouffer l’affaire en muselant la presse.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ouragan Sandy : 375 000 personnes évacuées à New York