DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition turque défie l'interdiction de manifester pour le Jour de la République

Vous lisez:

L'opposition turque défie l'interdiction de manifester pour le Jour de la République

Taille du texte Aa Aa

Un immense drapeau était déployé pour défendre la République turque. Des dizaines de milliers de personnes ont envahi le quartier historique de Ulus ce lundi à Ankara. C’est là que la République avait été proclamée il y a 89 ans. Mais la manifestation a dégénéré ; des heurts se sont produits avec la police. Cette dernière a employé des gaz lacrymogènes, et même des canons à eau pour disperser la foule.

Ce rassemblement pour fêter le Jour de la République avait été interdit par le gouvernement turc, officiellement pour éviter toute provocation de groupes radicaux. Le président a simplement déposé une gerbe sur le tombeau de l’Ataturk, le père fondateur de la République, et un défilé a été organisé. Les partis d’opposition, soutenus par une quarantaine d’associations laïques, ont condamné l’interdiction de manifester. Ils accusent l’AKP, parti islamiste modéré au pouvoir, de vouloir effacer les valeurs laïques de la République turque.