DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Législatives en Ukraine : le parti au pouvoir en tête mais soupçonné de fraudes


Ukraine

Législatives en Ukraine : le parti au pouvoir en tête mais soupçonné de fraudes

Le Parti des régions du président Viktor Ianoukovitch est arrivé en tête des élections législatives en Ukraine avec près de 34% des voix, selon des résultats partiels communiqués lundi par la Commission électorale. Il devrait, grâce au soutien des communistes, pouvoir former une majorité parlementaire. “Nous sommes contents du résultat que le Parti des régions a obtenu. Depuis les vingt dernières années, c’est le meilleur score d’un parti au pouvoir en Ukraine”, souligne le vice- Premier ministre Serhiy Tyhipko.

De son côté, la principale alliance de l’opposition obtient 22% des suffrages. Mais la surprise est surtout venue des nationalistes de Svoboda qui font pour la première fois leur entrée au parlement, et du parti du boxeur Vitali Klitschko qui devient la quatrième force politique du pays. “La seule chose que je veux confirmer une fois de plus, c’est le fait de ne pas vouloir travailler avec le parti qui a aujourd’hui montré son vrai visage, le Parti des régions et leurs satellites communistes” a-t-il martelé à l’issue du scrutin.

L’opposition a dénoncé des fraudes électorales, évoquant notamment des bourrages d’urnes. Dans les rues de Kiev ce matin, chacun avait son avis sur la question : “Je crois que ces élections étaient honnêtes », souligne une femme qui a voté pour le parti au pouvoir. “Je ne serais pas étonnée qu’il y ait eu des fraudes en faveur du Parti des régions. C’est le parti du président Ianoukovicth et il dirige tout”, dit une autre.

Selon notre correspondante à Kiev, des cas de fraudes continuent d‘être rapportés aux observateurs ukrainiens. Pendant ce temps, la Commission électorale compte encore les bulletins de vote.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"Les naufragés du Bounty" affrontent l'ouragan Sandy