DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hans Werner Henze, un virtuose iconoclaste

Vous lisez:

Hans Werner Henze, un virtuose iconoclaste

Taille du texte Aa Aa

Son credo : prendre position sur des questions politiques à travers la musique. Hans Werner Henze est sans doute l’un des compositeurs allemands contemporains les plus importants et les plus engagés. A son actif : une dizaine de symphonies, des concertos, des pièces de musique de chambre et solistes.

Esprit de grande culture, affranchi de tout diktat esthétique, il a fait rimer opéra, théâtre musical et littérature avec une grande virtuosité.

Il acquiert la célébrité dès les années 1950 avec une série d‘œuvres écrites pour la scène comme Boulevard Solitude, adaptation moderne de l’histoire de Manon Lescaut, la “Chatte anglaise” mais aussi les opéras écrits en collaboration étroite avec la poétesse autrichienne, Ingeborg Bachmann “Le Prince de Hombourg” et “Le jeune Lord”.

Né en 1926, Hans Werner Henze fuit très jeune l’Allemagne et la barbarie, il s’installe en Italie pour y écrire des œuvres expressionnistes, brûlantes, comme sa neuvième Symphonie.

En 2010, à 84 ans, le compositeur présente son dernier opéra “Gisèle” écrit dit-il pour la jeune génération. Le public salue alors sa dernière oeuvre, une standing ovation en forme d’hommage à une carrière musicale exceptionnelle.

Avec AFP