DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tempête Sandy : l'angoisse des familles évacuées


monde

Tempête Sandy : l'angoisse des familles évacuées

Conséquence de la tempête Sandy, de nombreux Américains de la côte Est ont dû évacuer leurs logements et passer la nuit dans des gymnases. Parmi eux, Bryan et sa famille, des habitants du New Jersey, un peu désorientés par les récents évènements et surtout fatigués. “C’est notre maison actuellement. Ma femme dort ici, ma fille est sur ce lit”, dit-il. “C’est la première fois qu’on dort dans un abri », ajoute sa femme. «La tempête est si grosse, si effrayante. Et elle va continuer à avancer. Il vaut mieux se mettre à l’abri, surtout les enfants”, souligne-t-elle.

Quelques heures après l‘évacuation, Bryan a voulu revenir en ville pour s’assurer que sa maison avait résisté aux vents : “Je suis un peu angoissé. Je ne sais pas si elle va être là.”

La ville est déserte, mais apparemment en bon état. Bryan est rassuré, sa maison, située à une centaine de mètres de la plage, n’a pas été inondée ou détruite par les vents. L’intérieur semble intact. «Pour l’instant tout va bien. La maison tient debout», se réjouit-il.

A quelques mètres de là, la mer est déchaînée. “Les vagues se forment à environ 20 mètres habituellement”, souligne-t-il. “Je vis depuis toujours dans le New Jersey et je n’ai jamais vu quelque chose comme cela.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Allemagne : le chômage augmente légèrement sur un an en octobre