DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bolivie : une station radio attaquée en direct

Vous lisez:

Bolivie : une station radio attaquée en direct

Taille du texte Aa Aa

En Bolivie, il peut être très dangereux de faire du journalisme. La Radio Popular de Yacubia, dans le sud du pays, a été attaquée aujourd’hui. Un de ses journalistes et une technicienne ont été arrosés d’essence et grièvement brûlés en pleine émission par quatre individus cagoulés.

Le journaliste évoquait à l’antenne les problèmes de contrebande à la frontière argentine et la corruption des douaniers.

“Je remercie mes amis, mes collègues et les journalistes pour leur solidarité”, a déclaré le journaliste Fernando Vidal à sa sortie de l’hôpital. “Je leur demande de continuer leur travail pour faire émerger la vérité”

L’association bolivienne de la presse déplore cette attaque et exprime sa préoccupation. Elle rappelle qu’en 2008, une antenne de la télévision nationale avait été détruite à coup d’explosifs dans cette même région.